Giradora : La machine mécanique à 40 USD

Posted by chloe in A découvrir, Lave Linge

, , , , , , ,

Laver son linge dans les pays en développement est un vrai parcours du combattant,  le manque d’électricité et de moyens rendent cette tâche ménagère très longue (jusqu’à six heures par jour, trois à cinq jours par semaine) et pénible (il faut laver chaque vêtement un à un, dans des positions inconfortables et mauvaises pour le dos).

Cependant, ce rituel pourrait bientôt faire parti du passé grâce à ceci :

La GiraDora

GiraDora machine

La Giradora est une machine à laver portable qui fonctionne à l’huile de coude (ou plutôt de genoux). Cette machine mécanique permet d’économiser du temps, de l’argent et de l’eau mais permet surtout d’améliorer le confort et la santé des personnes pauvres.

En effet , cette machine ne coûte que 40$ ce qui constitue une véritable opportunité pour les pays en développement.

Son Fonctionnement

La GiraDora permet de laver et d’essorer le linge par simple activation d’une pédale. Il suffit de remplir ce tube en plastique d’eau et de savon, de le recouvrir d’un couvercle sur lequel on s’assoie pour ensuite l’activer avec son pied.

GiraDora machine pérou

On évite ainsi le mal de dos et de poignets et on a les mains libres pour faire autre chose ! Les vêtements sont lavés en un seul et même chargement, et cela ouvre même de nouvelles opportunités – comme la possibilité de vendre des services de blanchisserie, ou de louer la machine.

Un travail approfondi

Cette machine a été conçue par deux étudiants en design, Alex Cabunoc et Ji A You. Ils ont éffectué un travail de terrain approfondi avec les habitants d’une vallée près de Lima, un objectif de développement clair (1 million d’utilisateurs ciblés), un exercice dit   “d’empathie” de trois jours pour comprendre les conditions de vie des utilisateurs, de nombreuses journées de test, de brainstorming collectif, puis de maquettage pour parfaire le fonctionnement de l’objet, prototypage avant et après tests d’usages, développement d’une gamme pour permettre un choix de couleurs, un business plan pour lancer la fabrication en série et la commercialisation …

Voici une petite vidéo récapitulative du projet ( en anglais):

Un futur prometteur 

La GiraDora est en phase de prototypage et devrait se développer rapidement. Elle est actuellement testée au Pérou à Lima.

Si les expériences se révèlent concluantes, Alex Cabunoc et Ji A You pensent que leur machine pourra être diffusée plus largement en Amérique du Sud, puis peut-être ensuite en Inde. En cinq ans, ils espèrent aider 150 000 personnes, leur objectif ultime étant d’atteindre le million d’usagers.

L’innovation a déjà remporté le Défi de l’innovation social lancé par Dell  et celui l’International Design Excellence Awards.

Source : Alternative blog le Monde  

Comments

comments

Comments are closed.