E-sublet, la location en toute sérénité

Posted by yann in A découvrir, Collaboratif, Interview

, , , ,

Aujourd’hui, nous prenons le temps de vous parler d’une start-up qui pourrait aider nombre de nos utilisateurs lorsqu’ils s’absentent de leurs appartements. Nous avons rencontré Arnaud, fondateur du site E-sublet.fr spécialisé dans les annonces de sous-location et qui a répondu à quelques-unes de nos interrogations.

logo-original

E-sublet, qu’est-ce que c’est ? Comment ça marche ?

E-sublet est une plateforme communautaire d’annonces de sous-location qui s’inscrit, comme LMDV, dans le paysage de la consommation collaborative. Nous permettons à tout locataire de pouvoir sous-louer son appartement légalement et de manière totalement sécurisée.

Chaque sous-location conclue via notre site bénéficie automatiquement d’une assurance spécifique à ces pratiques et nous gérons les loyers de nos utilisateurs afin d’éviter tout problème lié au règlement.

On entend souvent que la sous-location est une pratique illégale, est-ce vraiment le cas ?

Non, la sous-location est tout à fait légale à partir du moment où l’on obtient l’accord écrit du propriétaire et qu’on ne sous-loue pas pour un loyer plus élevé que celui fixé par le propriétaire. Il faut savoir que l’on peut même bénéficier des APL en sous-location. Pour de plus amples précisions, n’hésitez pas à aller faire un tour sur notre blog.

Qui sont les fondateurs et d’où vous est venue l’idée ?

Nous finissons actuellement tout deux nos études à Lyon. Rémy, d’origine chambérienne, étudie à SUPINFO et est passé par plusieurs expériences dans le web. Quant à moi, je suis bourguignon d’origine, étudiant en entrepreneuriat à l’ESDES et suis passé par différentes enseignes d’entrepreneurs de renom (IKEA, Decathlon, CEGID …).

L’idée a vu le jour lors de mon départ à l’étranger en deuxième année pour l’Irlande. J’ai été confronté à la lourdeur financière et logistique d’un déménagement. C’est à ce moment que j’ai découvert la sous-location et j’ai constaté qu’il n’existait pas de vraie solution pour répondre à cette problématique. A mon retour, nous nous sommes lancés afin de répondre au mieux à ce besoin et permettre au plus grand nombre de réaliser de vraies économies pendant leurs absences.

14_E_sublet avec logo (1)

Aurais-tu quelques statistiques à nous donner sur le secteur de la sous-location ?

Oui, il faut savoir que la sous-location part d’un principe d’économies et non de rentabilité. Du coup, nos prix par nuit sont biens plus faibles que les locations de vacances ou hôtels. Sur l’année 2012, le prix moyen d’une sous-location à la nuit était de 23€ contre 69€ pour les locations de vacances et près de 100€ pour les hôtels. A titre de comparaison, les campeurs paient 21€ par nuit en moyenne.

Nos annonceurs ont, de leur côté, économisé en moyenne 3000€ pour une durée de sous-location de près de 4 mois. Nous sommes fiers de permettre à nos utilisateurs d’augmenter leur pouvoir d’achat de manière aussi significative.

Comments

comments

Comments are closed.